Archives du Jour : 25 août 2017

août
25
2017

Paiement des salaires avant la fête de Tabaski : Les Sénégalais saluent cette annonce du gouvernement

Tabaski 2017 : le gouvernement ordonne le paiement des salaires des pensions ainsi que des fonctionnaires. Bon nombre de Sénégalais saluent cette initiative. Cependant, ils estiment que la Tabaski est une période où le risque d’endettement est croissant. Car, face à l’insuffisance des salaires et les dépenses colossales, beaucoup sont obligés de recourir aux avances de Tabaski et aux prêts bancaires. Certains plus prudents appellent à s’organiser pour éviter ce risque après la fête.

Reportage Christiane Claire GOMIS

août
25
2017

Spéculations notées en période de fête : L’UNCS appelle les consommateurs à la vigilance

L’Union Nationale des Consommateurs du Sénégal appelle les consommateurs à plus de vigilance en cette veille de fête. Pour cause, selon le SG de l’UNCS, les commerçants profitent de ce moment pour opérer des hausses sur certaines denrées de première nécessité notamment la pomme de terre et l’oignon. Jean Pierre Dieng de souligner que le marché est pour l’heure bien approvisionné en oignon.

Il est joint au téléphone par Mbayang COR

août
25
2017

Tabaski 2017 : Le marché de Tilène bien approvisionné en oignon et pomme de terre

A J-8 de la Tabaski, le marché de Tilène semble bien approvisionné avec des stocks d’oignon et de pomme de terre bien visibles. Cependant, vendeurs et acheteurs déplorent la cherté des produits. Le kg d’oignon coute 450 f contre 500 f pour la pomme de terre. Une baisse des prix peut être espérée, selon les commerçants, dans les jours à venir.

Reportage Souveibou SAGNA

août
25
2017

Invité du jour : Samba Ndao, Directeur adjoint du Commerce intérieur

Pas de risque de rupture en oignon et en pomme de terre pour la Tabaski 2017 dixit le Directeur adjoint du Commerce intérieur. Selon Samba Ndao, 37.204 tonnes d’oignon sont déjà débarqués au port. Un chiffre qui dépasse les 30 mille annoncées par le ministre du commerce. D’ailleurs sur une demande mensuelle de 22 mille tonnes, 1.220 tonnes d’oignon étaient disponibles sur toute l’étendue du territoire à la date du 23 aout, souligne-t-il.

Nous l’écoutons au micro de Mbayang COR