Archives du Mois : octobre 2015

oct
30
2015

Salon formation et premier emploi : Objectif, promouvoir l’auto-emploi

Un salon de formation et du premier emploi des jeunes s’est ouvert ce matin à Dakar. Cette rencontre de deux jours est un espace qui permet une orientation des jeunes étudiants et diplômés pour une facilitation de leur insertion sur le marché de l’emploi. Présidant la cérémonie d’ouverture, le ministre de la formation professionnelle a affirmé que ce salon permet d’orienter les jeunes dans la création de leur propre entreprise afin de bénéficier d’un professionnalisme, de l’employabilité et de l’auto-emploi.

Compte rendu Omar BALDE

Télécharger

oct
30
2015

Revue de presse économique du 30/10/2015

Télécharger

oct
30
2015

Invité du jour : Sidy Ba, Secrétaire général du Cadre de Concertation des Producteurs d’Arachide (CCPA)

Démarrage de la campagne arachidière prévu au mois de novembre. A cet effet, un conseil interministériel sera organisé le 5 novembre. Objectif, faire le point sur la production et la commercialisation de l’arachide. La même quantité de production, estimée à 1 tonne à l’hectare l’année dernière voire plus, est attendue. Les producteurs espèrent vendre cette année à des prix convenables. Des décisions importantes seront prises lors de cette réunion entre autorités et acteurs, selon le Secrétaire général du Cadre de Concertation des Producteurs d’Arachide (CCPA).

Ecoutons Sidy BA au micro de Mbayang COR

Télécharger

oct
30
2015

Propriété intellectuelle : Les artistes appelés à la protection de leurs oeuvres

Les compétences des artistes sénégalais et la qualité de leur production ont été magnifiées au cours de cette rencontre. Cependant les organisateurs de la conférence appellent les artistes à veiller à la protection de leurs produits. Pour Abdoul Aziz Dieng, conseiller du ministre de la culture, les artistes sénégalais doivent se préparer pour concurrencer le marché international.

Ecoutons Abdoul Aziz Dieng au micro de Souveibou Sagna

Télécharger

oct
30
2015

La production intellectuelle africaine dans l’économie mondiale est estimée à 0,23%

La production intellectuelle apporte 8 milliards d’euros dans l’économie mondiale. La contribution de l’Afrique est estimée à 0,23%. C’est ce qui est ressorti de la conférence de presse tenu ce matin en prélude à la conférence ministérielle africaine sur la propriété intellectuelle pour une Afrique émergente. Les organisateurs exhortent les dirigeants africains à financer davantage le secteur en vue d’accroître la productivité intellectuelle en Afrique.

Compte rendu Souveibou SAGNA

Télécharger

oct
30
2015

Montée du Fleuve Gambie : 132 hectares de bananeraies perdus

Les producteurs de bananes ont perdu 132 hectares, soit une valeur de 500 millions de francs CFA de leur production du fait de la montée du Fleuve Gambie. Ces producteurs affirment avoir reçu la visite des autorités qui n’ont promis cependant aucune aide. Toutefois, leur souhait est une délocalisation de leurs champs trop prêts du Fleuve Gambie. Une production de 35 mille tonnes est attendue cette année.

Adama Ndao Secrétaire général du Collectif des producteurs de banane de Tambacounda est interrogé par Aminatou DIALLO

Télécharger

oct
29
2015

Education : Le Sénégal en quête d’un enseignement de qualité

10 milliards de francs CFA, c’est le montant destiné à la mise en œuvre des 21 directives retenues ce matin à l’issue du conseil interministériel sur la rentrée scolaire. Le ministre de l’Education a annoncé l’équipement des établissements scolaires en manuels à plus d’un million de matériels didactiques. Selon Serigne Mbaye Thiam, sur les 30 directives retenues en 2014, 28 ont été exécutées. Le Coordonateur du Grand Cadre, Mamadou Diante dément et annonce un préavis de grève dans les prochains jours.

Compte rendu Souveibou SAGNA

Télécharger

oct
29
2015

Invité du jour : Lala Fall DIOUF, Présidente du Réseau Faral Djigen Sénégal (FDS)

Le Réseau Faral Djigen Sénégal (FDS) ambitionne d’apporter une réponse opérationnelle aux besoins des femmes des différents regroupements féminins. Présent dans 5 régions du pays, Faral Djigen Sénégal, qui enregistre près de 4 mille membres, entend, dans le futur, s’élargir sur tout le territoire national. Objectif, promouvoir l’autonomisation économique des femmes et améliorer les conditions de vie des couches vulnérables, a expliqué sa présidente qui a soulevé les difficultés auxquelles le Réseau est confronté pour son fonctionnement.

Lala Fall Diouf interrogée par Aminatou DIALLO

Télécharger

oct
29
2015

Rapport Doing Business 2015 : Le Sénégal gagne trois places

Le Sénégal obtient un gain de trois places dans le rapport Doing Business 2015 passant de la 156ème à la 153ème place après un changement de méthodologie dans le classement. Egalement dans le top 10 des réformateurs du monde, notre pays conserve sa place pour la deuxième année consécutive. Un sacre obtenu grâce à des réformes entreprises par notre pays pour l’amélioration du climat des affaires. Toutefois, le Sénégal compte maintenir le cap et ambitionne de gagner plus de places l’année prochaine avec davantage des réformes notamment la réactivité des services, le guichet unique de l’assainissement et la communication.

Mbayang COR

Télécharger

oct
29
2015

Rufisque : La gestion des déchets, un véritable casse-tête pour les autorités

Un constat sur la gestion des ordures a été fait par certains maires de Dakar. Ce secteur connait aujourd’hui beaucoup de difficultés au Sénégal. Un atelier de partage et de validation de la note conceptuelle du projet d’éducation pour la promotion des pratiques irresponsables dans la gestion des déchets s’est tenu ce matin à Dakar. Pour le maire de Rufisque, cet atelier permet de trouver des solutions pour une meilleure gestion des déchets.

Demba NIANG au micro d’Omar Baldé

Télécharger

Articles plus anciens «