Archives du Mois : février 2012

fév
29
2012

Légère baisse des exportations sénégalaises en cette période électorale

La situation politique au Sénégal actuellement va impacter l’économie nationale. Cependant, cela ne sera pas d’une très grande perte pour les exportations sénégalaises. Déclaration faite par le chef de service Intelligence économique à l’ASEPEX. Dieynaba Kane Sène d’ajouter qu’il y ait élection ou pas, l’Agence Sénégalaise pour la Promotion des Exportations travaille à booster les exportations, levier de développement au Sénégal.

Elle est interrogée par Seynabou DIALLO

Télécharger

fév
22
2012

Invité du journal : Mounirou Ndiaye économiste

La mesure de réduction du taux des impôts au Sénégal, après cinq ans, ne favorise toujours pas l’investissement étranger ainsi que local. Une situation que Mounirou Ndiaye explique par le renchérissement des coûts de production qui a été causé par des surtaxes et des contributions parafiscales ; des surtaxes qui, selon lui, découragent les investisseurs.

Entretien réalisé par Aminatou DIALLO

Télécharger

fév
22
2012

Impôt sur les sociétés : Sa réduction à 25% n’a pas donné les résultats escomptés, selon le Directeur de la Prévision des Etudes Economiques

La mesure prise en 2006, à savoir, réduire le taux d’impôt des sociétés à 25% n’a pas donné les résultats escomptés selon Pierre Ndiaye Directeur de la DPEE (Direction de la Prévision des Etudes Economiques). Conséquence : elle n’a pas boosté le marché de l’emploi, ni multiplié les investissements. Un avis que ne partage pas Mansour Kama président de la CNES qui parle d’un manque d’encadrement de la mesure. Selon lui, l’argent amassé n’a pas servi au financement du secteur privé, mais plutôt rétribué en dividendes.

Les détails avec Serigne Mbacké AMAR

Télécharger

fév
21
2012

Makhtar NDAO économiste : La CEDEAO devrait opter pour un taux de change flexible pour rendre utile la création de la monnaie unique

L’horizon 2015 est trop juste pour mettre en place une monnaie unique qui exige d’importants mécanismes. Toutefois, le succès d’une monnaie unique dans l’espace CEDEAO relève de la capacité économique des Etats. L’espace communautaire devrait opter pour un taux de change flexible pour rendre utile la création de la monnaie unique l’ECO. C’est le sentiment du Directeur Régional de ACR Afrique, l’économiste Mactar NDAO que nous écoutons.

Télécharger

fév
21
2012

Création d’une monnaie unique au sein de la CEDEAO