Archives de la Catégorie : Energie

nov
22
2017

SENELEC : Le montant de la fraude sur l’électricité est estimé à 30 milliards

30 milliards de francs, c’est le montant de la fraude enregistré par la SENELEC sur le territoire national. La SENELEC a organisé ce matin à la mairie de Guédiawaye un atelier pour former le collectif des imams de cette localité à sensibiliser les populations sur les risques d’une telle pratique. Les fraudeurs, selon la SENELEC, risquent une peine de 5 à 10 ans d’emprisonnement et une amende de 50 à 500 mille FCFA.

Compte rendu Souveïbou SAGNA

A noter que la production de la SENELEC est chiffrée aujourd’hui à 800 mégawatts alors que le besoin de la consommation est de 600 mégawatts

nov
15
2017

Soixante-dix pour cent des pays de l’Afrique subsaharienne n’ont pas accès à l’électricité. RFI FRANCE

Soixante-dix pour cent de l’Afrique subsaharienne n’a pas accès à l’électricité. Un milliard d’individus environ, si l’on exclut l’Afrique du Sud, ne consomme pas plus d’électricité que New York ! Et alors même que le continent regorge de nombreuses possibilités, l’énergie en Afrique est l’une des plus chères au monde pour le consommateur. Face à ce constat, la France et le Kenya ont lancé une initiative pour développer les énergies propres sur le continent. Ministre des mines et des ressources hidrolique du Congo Brazzaville

oct
26
2017

2ème compact MCA Sénégal : « Energie abordable et accessible à tous »

L’atelier national de présentation des documents du projet du second programme MCA Sénégal s’est tenu ce matin à Dakar. Au nombre de quatre, ces projets tournent autour du thème « Energie abordable et accessible à tous ». Le séminaire a pour objectif de présenter aux parties prenantes les différents projets. La rencontre a été co-présidée par le ministre du pétrole et des énergies et le conseiller à l’ambassade des Etats-Unis.

Compte rendu Seynabou DIALLO

oct
12
2017

Le Sénégal pionnier en matière de développement des énergies renouvelables en Afrique et dans l’espace CEDEAO,Ibrahima Niane, Directeur de l’électricité sur l’accès à l’électricité.

Le Sénégal pionnier en matière de développement des énergies renouvelables en Afrique et dans l’espace CEDEAO. En une année, le pays a inauguré trois centrales solaires d’une capacité de 20 à 30 méga watts. Et d’autres centrales verront le jour d’ici 2018 pour au total une capacité de production de 405 méga watts de centrales d’origine renouvelables. Selon le directeur de l’électricité, le Sénégal, à l’image des autres pays de la CEDEAO ne veut pas rater le rendez-vous de l’accès universel à l’électricité en 2030. IBRAHIMA NIANE que nous écoutons au micro de SOUVEIBOU SAGNA

sept
13
2017

Construction d’une centrale électrique à Malicounda : La SENELEC et Africa 50 signent un accord de partenariat

La SENELEC signe un accord de partenariat avec Africa 50 pour la construction de la centrale électrique à Malicounda d’une capacité de 120 mégawatts. Cette centrale sera financée par les deux parties à hauteur de 120 millions de dollars. Construction prévue sur 18 mois, cette centrale va permettre à la SENELEC d’avoir plus de capacité afin de pouvoir répondre à la forte demande des Sénégalais.

Compte rendu Christiane Claire GOMIS

août
09
2017

Incendie à la centrale de Cap des Biches : Pas d’impact sur la disponibilité de l’électricité, selon le Directeur de la production de la SENELEC

La SENELEC rassure sa clientèle suite à l’incendie qui s’est déclaré à la Centrale de Cap des Biches. Ce sinistre n’aura pas d’impact sur la disponibilité de l’électricité grâce aux marges dont dispose la SENELEC, selon le Directeur de la production. Un des cinq groupes a été endommagé par l’incendie causant un gap de 35 mégawatts.

Ecoutons à ce propos Thierno Oumar KANE

juin
15
2017

Approvisionnement des Gambiens en électricité par la SENELEC : Les Sénégalais se prononcent

La Gambie va s’approvisionner en électricité auprès de la Société Sénégalaise d’Electricité (SENELEC), annonce le ministre gambien de l’intérieur. Pour les habitants de la Médina, le Sénégal n’a pas suffisamment d’électricité pour l’exporter vers la Gambie. Ce quartier est victime de délestages depuis quelques jours. Une situation très difficile pour ces populations surtout en période de Ramadan.

Reportage Oumar BALDE

mar
24
2017

Invité du jour : Ibrahima Sarr, Président de la Commission de régulation du secteur de l’électricité

Baisse de 10% sur le prix de l’électricité dans les zones urbaines pour les clients de moyenne tension et haute tension ainsi que l’éclairage public et les concessionnaires d’électrification rurale. Le Président de la Commission de régulation du secteur de l’électricité réaffirme la volonté du gouvernement d’harmoniser les prix de l’électricité pour les consommateurs. La Commission est actuellement entrain de revoir les conditions tarifaires de la SENELEC pour la période 2017-2019. La phase de consultation publique sera bientôt entamée pour recueillir l’avis de tous.

Ibrahima SARR Président de la Commission de régulation du secteur de l’électricité au micro de Seynabou Gaëlle Diong

mar
17
2017

Les Titres du 13 au 17 Mars 2017 – soundcloud.com/tradefm

Trade FM est une radio thématique dans le domaine exclusif de l’information économique et commerciale, émettant depuis Dakar au Sénégal sur la 88.1 FM.

fév
27
2017

Baisse de 10% sur le prix de l’électricité : Un déficit de plus de 21 milliards de FCFA chaque année pour la SENELEC

La baisse de 10% du prix de l’électricité est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2017. Cette baisse va entrainer un déficit financier pour la SENELEC de plus de 21 milliards de franc CFA chaque année soit plus de 5 milliards par trimestre. La révélation est du Président de la Commission de régulation sur le secteur de l’électricité qui a aminé un point de presse ce matin dans ses locaux.

Compte rendu Souveibou SAGNA

Articles plus anciens «